InPACT, Initiative pour le partage culturel

Fond de donation

Retour Contact
juin 2016 Plexus

“ Château-Zine ”

Montreuil - Île-de-France

Château-Zine propose de poser un regard singulier sur un territoire, ici Montreuil (93), à travers un objet-journal, œuvre collective composée des travaux de chacun de ses auteurs, en photographie, vidéo, son et dessin. Ces auteurs sont des adolescents et jeunes adultes des quartiers Bel Air – Grands-Pêchers – Ruffins – Morillon – La Noue. Ensemble, ils créent un journal numérique qui donne également lieu à une édition papier.Ce journal inscrit l’acte artistique dans le quotidien. Par la pratique du journal intime, qu’il soit photographique, dessiné ou filmique, les participants s’initient à un processus créatif qui se déploie dans leur vie de tous les jours. Cette implication met l’accent sur l’expérience et le « faire » plutôt que sur la réalisation d’un objet fini ou l’acquisition de savoir-faire. Il s’agit ici de permettre aux participants d’être dans une relation au monde qui ne soit pas entravée par la nécessité de savoirs constitués.
Dans ce sens, Château-Zine se construit selon un dispositif formel ouvert, qui intègre les aléas de l’expérience, matière foisonnante où se mêlent autant de moments saillants ou anecdotiques de la vie des participants.
En tant qu’objet-journal, il questionne le travail de restructuration qui permet de dépasser la dimension intime pour atteindre une généralisation propre à le rendre accessible à n’importe quel spectateur.
Inspiré des journaux tenus par les poètes, photographes et vidéastes dans les années 1960 tels Jonas Mekas, Allen Ginsberg, Robert Franck, ou encore Nan Goldin et qui furent le lieu d’expression d’une contre-culture en marge des valeurs dominantes de l’après-guerre, Château-Zine puise également dans l’esprit des fanzines, ces journaux indépendants composés librement de collages, photos, dessins, textes, qui mélangent les genres pour donner une vision singulière et critique du monde.
Le son, la vidéo, la photographie et le dessin sont les pratiques des cinq artistes qui créent avec les jeunes ce journal.

Œuvre diffusée sur le net, elle explore l’une des façons dont internet peut insuffler de nouvelles pratiques artistiques. Elle questionne ce qu’est une démarche d’auteur et la façon dont les nouvelles écritures interactives peuvent mettre en perspective les relations que les jeunes entretiennent avec les pratiques numériques. Au fil des ateliers et des rencontres, les participants découvrent les enjeux de la création éditoriale et ils développent leur propre plateforme média.

« Château-Zine » repose sur trois propositions annexes :   
1. « Planche-contact » : création des « journaux intimes » (photo - son - vidéo - dessin), ateliers collectifs et individuels encadrés par un ou plusieurs artistes.
2.  « Le QG » : animation d’un comité de rédaction constitué par des jeunes responsables de la plateforme média. Parallèlement à la production de contenu, le QG permet d’engager une réflexion sur la restructuration de la matière réalisée vers l’ « objet-journal ».
3. « La tribune » : volet de rencontres, débats et projections, tout public ou intégré au QG.

En plus des temps de discussion et des visites au sein des cycles d’ateliers, des projections-rencontres sont organisées au Ciné Bel Air.
Les restitutions des réalisations des jeunes auront également lieu à la Maison de Quartier ou dans d’autres lieux de la ville et de la région.

De septembre 2016 à juillet 2017

Une quinzaine de jeunes de la maison de quartier et du club de prévention Rues et Cités