InPACT, Initiative pour le partage culturel

Fond de donation

Retour Contact
octobre 2014 Compagnie Revages

“ Du poète au territoire ”

Dunkerque, Bray-Dunes, Gravelines - Nord-Pas-de-Calais

En décembre 2014, la Compagnie Revages a créé “Les Petites filles respirent le même air que nous”, qui interroge la question de la maturité, d’après le recueil de Paul Fournel.Cette création a nourri la résidence de territoire que la Compagnie a proposé, centrée sur cette question : que signifie être adulte?

La Compagnie a proposé à de nombreuses personnes du territoire, rencontrées dans les collèges, les foyers ou les lieux de vie, mais également grâce à des brigades itinérantes allant à la rencontre des habitants, de participer à ce vaste projet. Ainsi la Compagnie a invité à la création collégiens SEGPA, personnes âgées, personnes handicapées et personnes en réinsertion du C.C.A.S.

Le pivot de la création a été la mise en place de d’une médiation sur la pièce Les Petites filles respirent le même air que nous, autour de laquelle s’est articulée la proposition. Répétitions publiques et présentations de mise en espace ont permis aux différents groupes et spectateurs d’appréhender personnellement la création participative qui allait leur être proposée. Chacun des participants a pu commencer son questionnement intime et artistique sur le passage de l’enfance à l’âge adulte par le truchement de ce premier contact avec une oeuvre.

Au fil des propositions - brigades d’écriture et de théâtre, ateliers de création, jeu de cartes “A vous de jouer”... se sont accumulés des récits et témoignages retraçant des expériences, parcours, où l’on pouvait prendre la mesure de certains choix de vie, et réfléchir à la construction de la liberté personnelle. Différentes disciplines ont pu être utilisées depuis le théâtre et l’écriture jusqu’à la vidéo, en passant par la photographie. Grâce à l’isoloir poétique, par exemple, on pouvait entendre des extraits des Petites filles, avant d’enregistrer ses propres souvenirs, dans le secret d’une rencontre. Ensemble, on a pu écrire des souvenirs et les attacher au géant Polo, fabriqué par les plus jeunes, le géant des mots portant pour costume le poids des récits. Chaque participant, pour lui-même et au sein des groupes, a été invité à exprimer sa propre vision du passage de l’enfance à l’âge adulte et les réflexions des différentes générations se sont enrichies les unes les autres. Ce parcours protéiforme s’est achevé au début de l’été. 

Le 23 juin 2015, la restitution à Gravelines, a donné à voir, sur la Grand Place et à la Salle Vauban, un défilé suivant le géant, la projection du documentaire vidéo réalisé avec Alexandra Longuet, l’exposition des photos de Stépahne Nawrat et la restitution des ateliers d’écriture et de théâtre avec la pîèce “La Véritable histoire de Jo Monet” jouée par les jeunes. 

La Compagnie Rêvages entend prolonger sa proposition d’ateliers dans un but d’installer durablement une offre de pratique du théâtre sur le territoire gravelinois et de rendre cette pratique autonome. 

De janvier 2015 à juin 2015

Quatre groupes :

- un groupe de personnes âgées du foyer de béguinage de Gravelines (10 personnes âgées) et d’adultes en réinsertion du C.C.A.S de Gravelines (10 adultes)
- un groupe d’handicapés moteur de l’association des Papillons Blancs de (5 handicapés) et de collégiens du collège Guilleminot de Dunkerque (20 élèves)
- deux groupes exclusivement de collégiens ( 20 du collège Pierre et Marie Curie de Gravelines et 20 du collège de Septentrion de Bray-Dunes)
- un groupe tout public (10 personnes tout public de Gravelines)