InPACT, Initiative pour le partage culturel

Fond de donation

Retour Contact
décembre 2015 Le bleu du ciel

“ Filmer la parole ”

Coutras - Aquitaine

En 2016, le Bleu du Ciel a proposé un nouveau projet de création participative sur la commune de Coutras où l’association a implanté ses actions depuis 10 ans.Filmer la parole est un  projet de création audiovisuelle avec les habitants du centre-ville de Coutras, quartier prioritaire et un groupe d’intervenants – poètes, écrivains, réalisateurs (Didier Vergnaud, Frédérique Soumagne, Nathalie Man, Jean-Michel Espitallier, Philippe Adam, Didier Arnaudet et Gonzague Conte).

Plusieurs films courts ont été réalisés à partir de matériaux autobiographiques des participants. Les écrivains et artistes invités à intervenir ont favorisé l’émergence de propos, jeux de langage, rebondissements ou associations inédites. Selon un dispositif simple de mise en scène, ont été organisées des séances de tournage dans la ville, à la bibliothèque, dans des cafés ou chez les habitants. Les conversations familières, intuitives, poétiques, collectées à partir des ateliers, étaient jouées par les participants. Des extraits vidéo, textes et sons, ont été diffusés sur les réseaux sociaux, dans une idée de la propagation de la parole.

Entre documentaire et fiction, ce projet a permis aux participants, individuellement, en groupe ou en famille, de s’impliquer dans un processus de création sensible et vivante, à partir d’une proposition culturelle exigeante.

Pour impliquer toutes les populations de la ville et recueillir une écoute, des restitutions et événements ont été programmés dans les établissements ainsi que chez des habitants ; ils ont pris la forme de lectures, de projections vidéo, de débats-rencontres, menés par le groupe et promus par les participants eux-mêmes. L’Espace Culturel de Coutras a projeté des extraits des vidéos dans sa programmation cinéma, et des actions croisées ont également été organisées en relation avec le collège de la ville.

Les restitutions publiques du projet « Filmer la parole : qui sommes-nous, où vivons-nous, que faisons-nous » se sont déroulées de mars à décembre 2016, avec la projection du film « J’appelle ça une conversation » dans des lieux publics et privés en nord-Gironde. Chaque séance de projection a été accompagnée d’une rencontre avec les participants au projet, les concepteurs et l’équipe technique, et dans certains cas, les projections ont été suivies de lectures de textes des auteurs invités sur les ateliers conduits dans le projet.

De novembre 2015 à mars 2016

Avec une quinzaine de personnes issues du quartier prioritaire de la ville de Coutras
Une centaine de personnes a assisté à la restitution le 30 mars 2016