InPACT, Initiative pour le partage culturel

Fond de donation

Retour Contact
décembre 2015 La Fourmi-E

“ Histoires sur mesure ”

Bégard - Bretagne

Histoires sur mesure est un projet de création participative et collective autour du tricotage. Il a été proposé par l’association la Foumi-E et mené par l’artiste Viviane Rabaud avec des patients de la Fondation Bon Sauveur. Au fil de 7 séances d’atelier, les participants ont chacun créé un bâton de parole qui les raconte. A l’image des bambous gravés de Nouvelle Calédonie, les bâtons taillés à la hauteur des participants, sont devenus un objet artistique et une personnification de chacun.Chaque objet a été chargé de représentations, de moments de vie, de regards sur le monde, d’idées ou même de pouvoirs imaginaires. Sculpté, percé, pyrogravé, le bâton s’est couvert d’objets. La laine y a été fixée, tricotée, crochetée, nouée… Les objets et matériaux reconnaissables ou abstraits, morceau de plastique ou bouchon, petit personnage ou morceau de tissus coupés, recouverts, suspendus, peints s’y sont agglomérés…

Viviane Rabaud est ensuite venue échanger avec les participants lors des Rencontres Pomponnées. Un dispositif d’enregistrement des témoignages a permis à l’artiste de retranscrire un récit. La Rencontre Pomponnée a duré le temps de la création d’un pompon, celui de se rencontrer et de converser : après avoir choisi la couleur de la laine, l’entretien pouvait commencer. Lorsque tout était dit, que le pompon était achevé, une photographie venait clore ce moment particulier. La main qui tourne la laine, c’est la parole qui se délie. Le geste répétitif éloigne le « devoir être », désacralise l’instant et participe à la réalité, à la richesse du témoignage. C’est un geste facile à réaliser par tout le monde. C’est lui qui fixe la temporalité de la rencontre.

Le parcours s’est construit autour de ces allers-retours entre les bâtons autoportraits et les portraits immersions, entre les participants et Viviane Rabaud.

L’installation proposée par l’artiste et les participants s’est composée de la combinaison des photos et des textes et a été présentée à la Fondation Bon Sauveur entre le 18 septembre et le 28 octobre, avec un temps fort lors des journées du patrimoine.

De février à septembre 2016

Avec 16 patients accueillis par la Fondation Bon Sauveur